Feu vert américain pour Nyse Euronext et Deutsche Börse

le 23/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le département américain de la Justice a accordé son approbation au mariage des deux opérateurs boursiers, une opération annoncée en février dernier. Ce feu vert a été donné à la condition que l’ISE (International Securities Exchange), le marché d’options sur actions local de Deutsche Börse, cède sa part de 31,5% au capital de Direct Edge, quatrième opérateur du pays. Deutsche Börse et Nyse Euronext devront toutefois continuer à fournir certains services à Direct Edge (détenu par un consortium regroupant notamment Citadel et Goldman Sachs). Un autre obstacle plus délicat à franchir fait face aux opérateurs boursiers.La fusion reste en effet toujours soumise à la bénédiction de la Commission européenne, la décision de cette dernière étant attendue le mois prochain ou début février. Elle a déjà fait part de ses réserves concernant les produits dérivés en Europe.

A lire aussi