Prague opposé à l'idée de soumettre son budget à Bruxelles

le 08/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«Nous sommes prêts à négocier sur des sanctions sur l'irresponsabilité budgétaire. Il est inacceptable pour nous d'envoyer nos projets de budget à Bruxelles à chaque fois, avant même leur approbation par le parlement», a déclaré le Premier ministre tchèque Petr Necas, cité par le journal Lidove Noviny.

A lire aussi