Le rendement de la dette italienne à 2 ans dépasse 8%

le 25/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo Bloomberg

Le rendement de la dette italienne à deux ans a atteint un nouveau pic depuis la création de l'euro. Il a touché 8,03%, en hausse de 40 pdb sur la séance, malgré le fait que la Banque centrale européenne soit intervenue sur le marché secondaire pour racheter des obligations italiennes et espagnoles, selon des traders. La Banque d'Italie avait comme objectif de placer 10 milliards d'euros de papier de court terme, composé d'obligations à deux ans zéro coupon CTZ et de bons à six mois. Pour le papier à six mois, le rendement moyen est ressorti à 6,504%, après 3,535% lors de la précédente adjudication en octobre. Dans le même temps, la prime pour détenir de la dette belge à 10 ans plutôt que du papier allemand de même échéance a atteint un plus haut depuis au moins 2008 à 368 points de base. Et le coût pour assurer la dette belge contre un risque de défaut s'est renchéri jusqu'au niveau record de 407 pdb.

A lire aussi