L'Allemagne vulnérable malgré de bons indicateurs

le 24/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

L'économie allemande a accéléré sa croissance au troisième trimestre, la consommation ayant enregistré sa hausse la plus marquée depuis plus d'un an, selon les données détaillées publiées jeudi par l'Office fédéral de la statistique. Le produit intérieur brut (PIB) est confirmé en hausse de 0,5% pour le troisième trimestre en données corrigées des variations saisonnières, après une hausse de 0,3% au cours des trois mois précédents. En rythme annuel, la croissance ressort à 2,5%, après 3% au deuxième trimestre. Autre satisfaction sur le front des indicateurs, le climat des affaires s'est amélioré contre toute attente en novembre. L'indice calculé par l'institut Ifo est ressorti à 106,6 en novembre, après 106,4 en octobre. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une nouvelle baisse à 105,1. Les analystes préviennent toutefois que ces chiffres pourraient constituer les dernières bonnes nouvelles pour l'économie allemande pendant un certain temps, à mesure que s'intensifie la crise de la dette de la zone euro. En effet, le taux du Bund 10 ans atteint un plus haut de 2,17 %, alors que le taux britannique était au même moment à 2,16% .Depuis 1 an et demi, la hausse des taux pour les pays périphériques entraînait une baisse de ceux de l’Allemagne.

A lire aussi