Le Portugal pourrait être contraint de demander une rallonge

le 23/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Lisbonne pourrait avoir besoin de 20 à 25 milliards d'euros supplémentaires pour financer les sociétés publiques qui n'ont plus accès aux financements de marché, a estimé Carlos Pina, un ancien fonctionnaire du gouvernement qui avait négocié le sauvetage du pays cette année. Selon lui, le prêt de l'Union européenne et du FMI ne tenait pas compte de la fermeture du marché interbancaire pour les sociétés publiques.

A lire aussi