La Grèce négocie avec ses créanciers privés

le 18/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'IIF espère un accord sur une décote faciale de 50 % dans les prochaines semaines. Elle aurait présenté deux options d'échange de dette à Athènes

A lire aussi