Le FESF doit être opérationnel sans tarder, déclare Mario Draghi

le 18/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Mario Draghi, président de la BCE. Photo: Jock Fistick/Bloomberg

Le Fonds européen de stabilité financière (FESF) doit être rendu opérationnel le plus rapidement possible, a déclaré le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, manifestant un certain agacement vis-à-vis des lents progrès accomplis jusqu'à présent. Dans un discours prononcé à l'occasion du Congrès bancaire européen, Mario Draghi a souligné que les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne avaient décidé de lancer le FESF voici plus d'un an et demi et avaient décidé de démultiplier ses capacités voici quatre semaines. «Où en est-on de la mise en œuvre de ces décisions ?», s'est-il interrogé. Le président de la BCE a répété que les risques baissiers pour les perspectives économiques de la zone euro s'étaient accrus et estimé que cette activité ainsi affaiblie devrait modérer les pressions sur les prix, les coûts et les salaires.

A lire aussi