Un rendement juste sous le seuil des 7% pour l'adjudication espagnole

le 17/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les couleurs du drapeau espagnol. Photo: Bloomberg

L'Espagne a adjugé 3,563 milliards d'euros de nouvelles obligations d'Etat à 10 ans, un montant situé au milieu de la fourchette annoncée de trois à quatre milliards. Le rendement moyen s'est établi à 6,975%, son plus haut niveau depuis 1997, alors que jusqu'à présent, le rendement le plus élevé atteint cette année avait été de 5,986%, le 21 juillet dernier. Le taux de couverture, indicateur de la demande des investisseurs, s'est établi à 1,5. Dans le cadre d'une autre adjudication très attendue, celle de la France s'est mieux déroulée à un coût cependant plus élevé qu'en octobre. Paris a émis 6,975 milliards d'euros de dette contre 6 à 7,0 milliards d'euros attendus, le rendement s'élève à 3,81%. Celui de l'emprunt d'Etat italien à 10 ans reste au-dessus du seuil critique de 7%, à 7,16%. L'écart avec le Bund allemand de même maturité pour la France est de 204 points de base (pdb) et 538 pdb pour l'Italie. En fin de matinée, l'indice CAC 40 reculait de 1,22%, après être tombé à -1,55%, le taux de l'émission espagnole ayant atteint 6,975%, contre un repli inférieur à 1% avant cette opération. La Bourse de Madrid perd 0,87%, celle de Milan 1,36%, Londres 1,16% et la place de Francfort 1,06%.

A lire aussi