La menace d’une récession se confirme dans la zone euro

le 15/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La zone euro a enregistré une croissance modeste de 0,2% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, selon les chiffres publiés mardi par Eurostat, tirée par la France et l'Allemagne, mais la décélération des exportations et la stagnation de la consommation augurent d'une contraction sous peu. En rythme annuel, le PIB des 17 pays utilisant la monnaie unique européenne est ressorti à 1,4%, soutenue notamment par une production industrielle étonnamment solide en août. L'économie allemande a enregistré une croissance de 0,5% sur la période de juin à septembre, conforme aux attentes des économistes, tandis que celle du deuxième trimestre a été révisée en hausse à +0,3% contre +0,1% précédemment. Le produit intérieur brut de la France a progressé de 0,4% sur la même période après une contraction de 0,1% au deuxième trimestre. Les deux principales économies de la zone euro vont cependant être rattrapées par la crise de la dette souveraine, préviennent des économistes. Par ailleurs, si la contraction du PIB grec (-5,2% en rythme annuel) était largement attendue, celle des Pays-Bas (-0,3% ) constitue une mauvaise surprise.

A lire aussi