Rendement record pour l'adjudication italienne

le 14/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le drapeau italien sur la Piazzia Venezia à Rome. Photo: Victor Sokolowicz/Bloomberg

Le Trésor italien a fixé lundi à 6,29% le rendement de nouvelles obligations à cinq ans, un niveau sans précédent depuis la création de l'euro, lors de sa première adjudication depuis la désignation de Mario Monti pour former le nouveau gouvernement. Le montant levé a atteint 3 milliards d'euros, soit le point haut de la fourchette indicative, pour une demande qui a représenté 4,4 milliards d'euros. En dépit des signes d'apaisement relatif des tensions sur la dette italienne, le rendement servi lundi est en nette hausse par rapport à celui de 5,32% atteint lors d'une adjudication comparable le mois dernier. Sur le marché secondaire, le rendement de l'obligation septembre 2016 se situait lundi juste au-dessus de 6,40%. Par ailleurs, la Banque centrale européenne aurait commencé à acheter de la dette italienne. Un trader a dit que la BCE achetait du papier à échéance 2018 et un autre a signalé qu'elle portait son effort sur le papier de quatre à cinq ans.

A lire aussi