Quasiment pas de participants à l'extension de l'EFSF

le 04/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Quasiment aucun pays du G20 ne s'est pour l'instant engagé à participer à l'extension du Fonds européen de stabilité financière (EFSF), a déclaré la chancelière allemande, Angela Merkel. Par ailleurs, la dirigeante allemande, qui s'exprimait lors du sommet du G20 à Cannes, a jugé très positif que non seulement la Commission européenne mais également le Fonds monétaire international surveillent l'évolution de l'économie italienne. Elle a ajouté que Deutsche Bank et Commerzbank figuraient parmi les banques à risque systémique, dont la liste sera publiée à 15h30 par le Conseil de stabilité financière.

A lire aussi