La taxe sur les transactions financières est un outil intéressant, estime Bill Gates

le 03/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bill Gates a estimé dans un entretien au Figaro que la taxe sur les transactions financières, est un outil intéressant, à condition de ne pas appliquer un taux trop élevé, pour éviter les fuites de capitaux. «Elle peut prendre plusieurs formes, selon le taux, l'assiette. On pourrait avoir une taxe universelle. Mais ce que montre le cas britannique, c'est que c'est faisable en fonction du seuil appliqué. Si la France et l'Allemagne imitaient les Britanniques, cela les aiderait à atteindre la barre des 0,7% du PIB» estime-t-il.

A lire aussi