Rendement record pour l’emprunt italien à 10 ans

le 28/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le drapeau italien sur une place romaine. Photo: Victor Sokolowicz/Bloomberg

Le rendement des obligations italiennes à 10 ans s'est tendu vendredi après une adjudication jugée décevante qui suggère que l'accord européen trouvé jeudi n'est pas suffisant pour rétablir l'appétit des investisseurs. Le Trésor a dû servir le rendement le plus élevé depuis la création de l'euro (6,06%) lors d'une adjudication d'échéance 2022. Peu après la publication des résultats de cette opération, le rendement du papier à 10 ans grimpait de 9,7 points de base sur la séance, à 5,98%, et restait proche de la barre des 6% au-delà de laquelle les conditions de financement de Rome deviennent difficilement tenables. Le Trésor italien a émis au total vendredi pour 7,94 milliards d'euros de papier à moyen et long termes. Le rendement des obligations à trois ans a lui aussi augmenté, à 4,93%, au plus haut depuis novembre 2000, contre 4,68% lors d'une adjudication comparable fin septembre.

A lire aussi