Le Brésil rejette l'idée de racheter de la dette européenne

le 26/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Brésil a rejeté le principe de l'acquisition d'obligations européennes, semant le doute sur les chances de succès d'un projet visant à associer les principales économies émergentes au plan d'aide à l'Europe. «Je pense que les pays européens n'ont pas besoin de fonds brésiliens pour racheter des obligations. Le Brésil ne l'envisage pas», a en effet déclaré le ministre brésilien des Finances Guido Mantega. «Ils doivent trouver en Europe des solutions aux problèmes européens.»

A lire aussi