L'IFI veut un débat «large» sur la Grèce au-delà de la décote

le 17/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les créanciers privés de l'Etat grec ne discuteront d'une éventuelle augmentation de la décote sur leurs titres que dans le cadre d'un plan plus large visant à résoudre la crise de la dette souveraine dans la zone euro, a prévenu l'Institut de la finance internationale (IFI), l'une des principales parties prenantes, a déclaré Charles Dallara, le directeur exécutif de l'IFI, qui regroupe les principales institutions financières mondiales.

A lire aussi