Avertissement de la BCE sur la décote souveraine

le 13/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque centrale européenne (BCE) a déclaré qu'obliger les créanciers obligataires privés à accepter des pertes sur la dette souveraine de la zone euro pourrait porter atteinte à l'euro et aux banques de la région et produire plus de volatilité sur le marché des changes. «En particulier, les investisseurs internationaux publics et privés pourraient y regarder à deux fois avant d'investir une bonne partie de leurs avoirs dans des actifs libellés dans une monnaie d'Etats souverains qui pourraient ne pas remplir intégralement leurs engagements».

A lire aussi