Tokyo consultera les Etats-Unis avant d'acheter des titres européens

le 11/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Japon souhaite que les dirigeants du G20 discutent des moyens d'aider l'Europe à résoudre la crise de la dette, a déclaré le ministre des Finances nippon Jun Azumi. Il a réaffirmé que Tokyo était prêt à participer aux efforts internationaux visant à stabiliser les marchés par le biais d'achats de dettes souveraines européennes, mais avant tout nouvel achat d'obligations émises par le FESF, le fonds de stabilisation de la zone euro, Tokyo entend se concerter avec Washington, a expliqué le ministre japonais, suggérant ainsi la possible formation d'un front commun qui pourrait accroître la pression sur les Européens.

A lire aussi