Pour Jean-Claude Trichet, la crise a atteint une dimension systémique

le 11/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Jean-Claude Trichet le 6 octobre 2011. Photo: Timothy Fadek/Bloomberg

«La crise a atteint une dimension systémique (...) le mois dernier, les tensions sur la dette souveraine se sont déplacées des petites économies vers les économies les plus importantes de l'Union européenne», a déclaré Jean-Claude Trichet qui s'exprimait devant la commission des Affaires économiques et financières du Parlement européen en qualité de président du Comité européen du risque systémique (CERS). «Les signes de tensions sont évidents sur les marchés de la dette souveraine de beaucoup de pays européens, tandis que la forte volatilité sur les marchés d'actions européens montre que les tensions se sont propagées aux marchés du monde entier», a-t-il ajouté. «Au cours des trois dernières semaines, la situation est restée très difficile. La crise doit être combattue avec la plus grande résolution. Prendre du retard ne ferait qu'aggraver la situation ».

A lire aussi