Le FMI propose une nouvelle aide aux côtés du FESF

le 05/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Fonds monétaire international pourrait racheter du papier espagnol ou italien, aux côtés du Fonds européen de stabilité financière, sur le marché primaire ou secondaire, a déclaré mercredi Antonio Borges, directeur du département Europe du FMI. Il faudrait, pour cela, que le FMI crée un fonds commun de créance (FCC), tout en soulignant que cela n'avait jamais été fait auparavant. Une telle opération, a-t-il expliqué, pourrait permettre de redonner confiance aux marchés à l'égard des obligations souveraines de ces deux pays. «Nous tablons toujours sur une croissance en 2012 même très modeste mais l'activité pourrait se retourner. Un risque de récession n'est donc pas à exclure», a par ailleurs admis Antonio Borges.

A lire aussi