La crise budgétaire pourrait saper la pérennité de l'UEM, estime une étude BCE

le 22/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La monnaie unique européenne est en danger en raison des dépenses incontrôlées des Etats de la zone euro et de la crise de la dette qui en a découlé, estime une étude de la Banque centrale européenne (BCE) corédigée par Jürgen Stark, qui a depuis quitté ses fonctions. Il faut des sanctions financières automatiques pour les pays dont le déficit dépasse les 3% du PIB, prévient le document publié jeudi par la BCE mais non approuvé officiellement par elle. L'euro a accentué sa baisse jeudi en fin de matinée, passant sous la barre de 1,35 dollar, à ses plus bas de sept mois, après la publication de cette étude.

A lire aussi