Eurodéputés et Etats durcissent le pacte de stabilité

le 16/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La vaste réforme du Pacte européen de stabilité et de croissance, qui contrôlera de manière plus étroite les déficits, la dette et les déséquilibres macroéconomiques et dont les sanctions seront plus automatiques et plus lourdes, a été actée jeudi par les eurodéputés et les Etats membres de l'UE. Cette réforme doit encore être ratifiée officiellement au Parlement européen et par les 27.

A lire aussi