L'AIE réduit sa prévision de la demande mondiale en pétrole

le 13/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit que la demande en pétrole connaîtra une croissance moins rapide que prévu en raison du ralentissement de la croissance économique mondiale. L'agence basée à Paris indique dans son rapport mensuel que l'offre et la demande pourraient à court terme mieux s'équilibrer sur le marché pétrolier si les récents bouleversements touchant les pays producteurs de pétrole s'éloignent.

A lire aussi