La justice allemande donne son feu vert au plan d'aide à la Grèce

le 07/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le drapeau européen et allemand côte à côte. Photo: Bloomberg

La Cour constitutionnelle allemande a tranché ce matin en rejetant les plaintes visant à bloquer la participation de l'Allemagne au plan d'aide à la Grèce, en la jugeant conforme à la constitution. Suite à cette décision, la Chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré que "la Cour a confirmé la marche suivie par le gouvernement pour combattre la crise de la zone euro". Toutefois, le Tribunal de Karlsruhe a stipulé que le Gouvernement d'outre-Rhin doit obtenir l'approbation de la commission budgétaire du Parlement avant de pouvoir débloquer toute nouvelle garantie dans le cadre du fonds européen de stabilité financière, le FESF. Les Sages ont précisé que cette décision ne devait pas être vue comme un "blanc seing" pour une participation à un futur plan de sauvetage. En réaction, les taux à 10 ans allemands se sont tendus de 6 pb à 1,90%, tandis que les taux français ont stagné à 2,68%. Le spread contre OAT s'est ainsi resserré de 6 pb à 78 pb. Tandis que leurs homologues italiens et espagnols se sont détendus, dans l'ordre, de 11 pb à 5,38% et de 8 pb à 5,10%, ceux de la Grèce ont continué à se tendre de 25 pb à 20,06%.

A lire aussi