La facture grecque risque d'enfler

le 07/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une décote des titres de l'ordre de 50%, supérieure à celle de 21 % prévue dans le plan d'aide de juillet, devient plus probable aux yeux des économistes.

A lire aussi