Jean-Claude Trichet pour un renforcement de la surveillance économique en zone euro

le 05/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Jean-Claude Trichet à l'été 2011 dans le Wyoming. Photo: Bloomberg

Lors d'une conférence devant l'Institut Montaigne à Paris, le Président de la BCE a jugé qu'il y avait un besoin immédiat que l'ensemble des décisions d'un sommet de la zone euro le 21 juillet pour aider la Grèce et qu'il était "absolument impérieux" de renforcer la surveillance économique de la zone euro. Selon lui, la crise a "clairement révélé que la gouvernance au sein de la zone euro était absolument essentielle". Il a ajouté qu'il n'y a plus l'ombre d'un débat sur la présence d'un consensus pour avoir un renforcement extrêmement substantiel du pacte de stabilité et de croissance. Par rapport aux discussions actuelles entre le Parlement et le Conseil européens, il a précisé qu'un nouveau pilier de surveillance des politiques macro-économiques, des indicateurs de compétitivité et des déséquilibres au sein de la zone euro sortirait dans les jours qui viennent. Sur la question de la gouvernance, le banquier central dit imaginer un gouvernement confédéral avec un ministre des Finances confédéral.

 

A lire aussi