L'Italie réussit sa rentrée sur le marché obligataire

le 30/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Alessandra Benedetti/Bloomberg

Le premier test de marché de l'Italie depuis la relance des rachats de titres par la BCE début août est concluant. Le Trésor a émis ce matin 7,74 milliards d'euros de titres dans des conditions plus favorables que lors de sa dernière opération significative du 28 juillet dernier. La BCE aurait en effet racheté des titres sur le marché pour un montant significatif afin de contenir les taux d'intérêt italiens d'après des traders cités par Reuters.  Le rendement du nouveau BTP à dix ans ressort à 5,22 %, contre 5,77 % en juillet. 3,75 milliards d'euros de titres, à savoir le montant maximum prévu, ont été vendus. Le ratio de couverture s'inscrit à 1,27. 2,99 milliards d'euros de titres à trois ans et un milliard d'euros de titres à taux variable ont également été émis. Dans la matinée, la Banque d'Italie a par ailleurs revu en baisse ses prévisions de croissance, compte tenu de la mise en œuvre du plan d'austérité prévu de 45,5 milliards d'euros. La progression de l'activité serait inférieure à 1 % en 2011, et plus basse encore en 2012, a déclaré ce matin le directeur général adjoint de l'institution. Ignazio Visco. Dans ce contexte, le taux d'intérêt italien à dix ans s'est tendu de 4 points de base à 5,1%.

A lire aussi