La France doit se préparer à une longue rigueur

le 25/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les efforts fiscaux de 12 milliards d'euros annoncés ne régleront pas le problème de la dette

Ce sont finalement 12 milliards d’euros d’efforts fiscaux supplémentaires d’ici fin 2012 qui ont été annoncés hier par le premier ministre François Fillon pour compenser la détérioration, actée par le gouvernement, des perspectives de croissance de l’économie française. «83 % de ce plan portent sur les entreprises, les détenteurs de patrimoine et les ménages aux revenus très élevés», a souligné le premier ministre sur TF1. Ces mesures doivent rapporter un milliard d'euros cette année et 11 milliards l’an prochain.

A lire aussi