Deutsche Börse soupçonnée de connivence avec le terrorisme iranien

le 17/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un collectif de près de 1.000 américains victimes d’une attaque terroriste iranienne dans une base militaire américaine à Beyrouth en 1983 poursuivent Clearstream Banking SA of Luxembourg, une filiale de Deutsche Börse, pour avoir aidé Téhéran en lui donnant accès à 250 millions de dollars d’actifs gelés et en facilitant leur sortie du système financier américain, selon le Wall Street Journal qui cite des documents publiés récemment par la cour fédérale de New York.

A lire aussi