La note souveraine de la France n'est pas menacée par S&P

le 08/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La note «AAA» de la dette souveraine française est stable, a déclaré hier au micro de France Inter l'économiste en chef de l'agence de notation Standard & Poor's pour l'Europe, Jean-Michel Six. Après la dégradation de la note souveraine des Etats-Unis vendredi soir, certains économistes commençaient à estimer que la note française pourrait être mise à mal. En cause, le niveau des CDS qui avoisinent les 144 points de base. «Des pays européens tels que la France, l’Italie, la Belgique, et même la Grande-Bretagne sont vulnérables à une dégradation», estime Neil Mackinnon, stratégiste chez VTB Capital. Si la France, dont la note a été confirmée dans les derniers mois par les trois agences de notation, affiche une dette nette représentant 84,7% de son PIB, Jean-Michel Six a expliqué que la direction politique et la bonne gouvernance constituaient des facteurs importants d'évaluation pour son agence.

A lire aussi