iForex dans le collimateur des régulateurs

le 01/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’ACP et l’AMF ont indiqué «invite(r) les investisseurs à ne pas donner suite aux sollicitations éventuelles émanant de la société iForex», après que cette société de droit hongrois a vu son agrément suspendu pour six mois à compter du 7 juillet par son autorité locale pour ses services de réception, de transmission ou d’exécution d’ordres et de gestion de portefeuille pour compte de tiers. Des services proposés en France notamment aux particuliers pour intervenir sur le marché des changes.

A lire aussi