L’indice Case-Shiller stationnaire au mois de mai

le 27/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le prix des maisons individuelles aux Etats-Unis est resté stable en mai, évitant pour la première fois en presque un an de perdre du terrain d'un mois sur l'autre, selon l'indice S&P/Case-Shiller. L'indice composite, qui s'appuie sur les prix immobiliers dans vingt zones métropolitaines des Etats-Unis, est resté stable en données corrigées des variations saisonnières, conformément aux attentes des analystes. La dernière hausse de cet indice remonte à juin 2010, peu après l'expiration d'un avantage fiscal pour les acheteurs immobiliers. En données non CVS, l'indice est en hausse de 1%, soit son deuxième mois consécutif de hausse. «La saison actuelle favorise la demande en maisons, donc une hausse des prix était attendue», a expliqué David Blitzer, président de la commission des indices chez Standard & Poor's. «La source d'inquiétude, c'est que la majeure partie des gains mensuels n'est que saisonnière», a-t-il ajouté.

A lire aussi