L’Irlande doute de son redressement à court terme

le 25/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les pays de la zone euro se sont engagés à maintenir le financement de l’Irlande au-delà de 2013 si le pays n’est pas en mesure de s’adresser aux marchés obligataires, a rappelé le ministre des Finances Michael Noonan, faisant part pour la première fois de doutes sur la capacité de Dublin à regagner son indépendance financière. Le gouvernement a par ailleurs indiqué qu’il était en contact avec des investisseurs potentiels dans Bank of Ireland.

A lire aussi