« La saison des semestriels est à haut risque »

le 11/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

David Kalfon, directeur des investissements chez EFG AM France

L’Agefi: Prévoyez-vous un rally des marchés actions cet été ?

David Kalfon: Plusieurs éléments militent en effet pour une hausse des marchés actions cet été.

Tout d’abord, les statistiques économiques américaines publiées récemment montrent que le ralentissement économique constaté depuis mars était probablement temporaire. Tant l’ISM manufacturier que les chiffres de l’emploi appuient cette thèse.

Au niveau international, l’image est moins claire et les enquêtes de conjoncture ne montrent pas encore de signe de cette reprise de l’activité.

Le deuxième point positif pour les marchés est le dialogue constructif qui s’est instauré entre le secteur privé, les Etats européens, la BCE et les agences de notation pour tenter de trouver une solution au problème de la dette grecque.

Pour autant, cette crise va rester un sujet d’inquiétude dans les mois à venir et risque de continuer à générer de la volatilité sur les marchés.

Enfin, ce sont surtout les résultats des entreprises du deuxième trimestre qui vont être déterminants pour confirmer ou infirmer ce début de tendance haussière.

Justement, qu’attendez-vous de ces publications de résultats ?

Il s’agit d’une saison à haut risque. Les marges des entreprises sont au plus haut et les sociétés font face à une augmentation des coûts, principalement liée à l’impact de la hausse des cours des matières premières et à une demande qui, sur le trimestre, a été en demi-teinte.

Les attentes du consensus ont bien été révisées à la baisse depuis le mois de mars, mais les déceptions sont encore possibles…

panel actions
ZOOM
panel actions

A lire aussi