Le coût de l'assurance contre un défaut de la dette souveraine portugaise s'envole

le 07/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le coût de l'assurance contre un défaut de la dette souveraine du Portugal a atteint un niveau record, en réaction à l'abaissement par Moody's de la note du pays. Les credit defaut swaps (CDS) à cinq ans sur le papier portugais sont en hausse de 95 points de base (pdb) à 1.015 pdb. Ceci signifie qu'il coûte 1,015 million d'euros pour assurer 10 millions d'euros d'obligations portugaises. Sur le marché obligataire, le rendement du papier portugais à deux ans atteint environ 17,8% tandis que celui du papier à dix ans ressort autour de 14%. Le coût de l'assurance sur un défaut grec est quant à lui en hausse de plus de 100 pdb à 2.200 pdb. Les rendements de la dette italienne et espagnole à dix ans sont également en hausse, respectivement autour de 5,15% et 5,66%. L'écart de rendement entre le papier allemand à dix ans et son équivalent italien a ainsi atteint 224 pdb, un plus haut depuis la création de l'euro.

A lire aussi