S&P rejette les critiques sur son attitude envers la Grèce

le 06/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le directeur de Standard & Poor's pour l'Allemagne a rejeté les critiques formulées contre son agence de notation, accusée notamment d'être trop sévère dans ses menaces de prononcer un défaut sur la Grèce en cas d'implication des créanciers privés du pays. «Ces allégations n'ont aucun fondement et sont factuellement fausses. Elles reposent soit sur la méconnaissance des faits, soit sur des motivations politiques qui négligent ces faits», affirme Torsten Hinrichs dans une interview diffusée mercredi par la radio autrichienne.

A lire aussi