Les régulations des dérivés et ventes à découvert différées

le 06/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Faute d'un accord entre Etats membres de l'UE et eurodéputés, les nouvelles règles européennes d'encadrement des produits dérivés et des ventes à découvert n'entreront pas en vigueur avant l'automne. Le Parlement européen a campé hier sur ses positions en votant en première lecture en session plénière des versions de ces deux textes qui s'inscrivent en porte-à -faux avec les positions défendues par les Vingt-Sept. Sur les ventes à découvert, les eurodéputés se sont prononcés pour interdire les CDS à nu sur dette souveraine. Sur les dérivés, le dossier est plus complexe encore car les Etats membres ne parviennent pas à se mettre d'accord entre eux et la version votée par le Parlement se rapproche de celle défendue par une minorité de pays, dont l'Allemagne. Les eurodéputés se sont prononcés pour que seuls les échanges de dérivés de gré à gré soient concernés par une obligation d'enregistrement dans des registres centralisés.

A lire aussi