La Place de Paris veut confier un fonds à gérer aux jeunes sociétés de gestion

le 06/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le véhicule d'incubation lancé par le pôle de compétitivité Finance Innovation escompte lever 250 millions d'euros

L'intervention de François Baroin hier 5 juillet à Paris Europlace. Photo: Pascal Sittler/REA

En France, les créations de sociétés de gestion sont nombreuses. Environ 300 ont été fondées en huit ans à Paris, d'après l'Association française de la gestion financière (AFG). Mais elles ont souvent des difficultés à trouver des capitaux à gérer. Afin de répondre à ce besoin, le pôle de compétitivité Finance Innovation, l'AFG, et Paris Europlace viennent de lancer un fonds d'incubation, baptisé Emergence.

Ce véhicule devrait être doté de 250 millions d'euros levés auprès d'investisseurs institutionnels et privés. La Caisse des dépôts, des compagnies d'assurance et des caisses de retraite ont déjà fait connaître leur intérêt pour le projet. Le premier bouclage (closing) aura lieu en septembre prochain et les premiers investissements d'ici à la fin de l'année. C'est dans le domaine de la performance absolue qu'Emergence, qui prend la forme d'une Sicav contractuelle à compartiments, va d'abord se positionner.

Afin que les investissements ne soient pas imposés aux souscripteurs, les créateurs du projet ont souhaité les impliquer fortement. Ainsi, ils définiront les grandes orientations au sein du conseil d'administration et nommeront le comité d'investissement. Même sans prise de participation au capital des sociétés de gestion, les investisseurs seront intéressés à leur développement. Ils pourront en effet toucher jusqu'à 20 % des commissions de gestion des sociétés de gestion pendant cinq à sept ans.

Emergence prévoit d'engager 20 à 50 millions d'euros en amorçage (seed-money) dans les fonds de chaque société de gestion pour une durée de trois ans afin de «donner de la visibilité sur les encours et permettre l'entrée de nouveaux investisseurs», a expliqué hier Alain Leclair, membre du comité Finance Innovation, lors de la présentation du fonds aux rencontres internationales de Paris Europlace.

Pour sélectionner les sociétés de gestion qu'il soutiendra dans le domaine de la performance absolue, Emergence va s'appuyer sur un gérant délégataire, New Alpha Asset Management, la filiale d'Ofi spécialisée dans l'incubation. Active depuis 2003, la société a déjà investi, pour le compte de ses fonds, 650 millions d'euros en seed money auprès de 16 sociétés de gestion.

Après la performance absolue, Finance Innovation envisage de lancer, en fonction de la demande des investisseurs, d'autres compartiments, par exemple dans les actions, l'ISR ou les obligations corporates.

A lire aussi