S&P alerte sur les risques d’une dégradation de la note américaine

le 27/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une dégradation de la note souveraine des Etats-Unis à AA ou A conduirait à une hausse de respectivement 2% ou 3,2% du taux 10 ans américain qui contraindrait le Trésor à payer de 2,3 à 3,75 milliards de dollars supplémentaires en intérêts annuels, et une perte pour les investisseurs en obligations souveraines pouvant aller jusqu’à 100 milliards, indique le quotidien qui cite une analyse de la maison mère de Standard & Poor’s.

A lire aussi