Les créanciers privés négocient leur participation au plan grec

le 22/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les gouvernements de la zone euro ont commencé mercredi à négocier avec les investisseurs privés au sujet de leur participation volontaire à un nouveau plan d'aide à la Grèce. Selon une lettre d'invitation que Reuters a pu consulter, Berlin a convié banquiers et assureurs allemands à une réunion qui débutera à 14h30 mais qui ne devrait pas déboucher aujourd'hui sur un résultat concret. «Une des possibilités est de prolonger l'investissement dans les obligations grecques à l'expiration des obligations actuelles», est-il précisé sur le document. L'invitation de Berlin a été transmise entre autres à Deutsche Bank, Commerzbank, Allianz, Munich Re, WestLB, DZ Bank et HVB. En France, le président de la FFSA, Bernard Spitz, se trouvait mercredi matin au ministère de l'Economie pour discuter de la participation volontaire du secteur privé au plan d'aide à la Grèce.

A lire aussi