Les marchés sceptiques alors qu’une nouvelle mission de l’UE et du FMI retourne à Athènes

le 20/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

Quelques heures à peine après que les Européens ont conditionné la poursuite du soutien financier à la Grèce à l'adoption d'un nouveau programme d'austérité, la mission conjointe de l'UE et du FMI s'apprête à retourner à Athènes pour en discuter les modalités. Elle va se rendre à Athènes dès mardi et qu'elle y restera jusqu'à mercredi au moins pour une "mission technique". Mais faute de mesures concrètes, les marchés boursiers restent focalisés sur le risque d'une incapacité du pays à honorer ses échéances financières dès début juillet. Au-delà de la Grèce, c'est une contagion à d'autres pays de la zone euro, comme l'Italie qui pourrait voir prochainement sa note dégradée par Moody's, qui fait trembler les marchés financiers. Vers midi toutes les Bourses européennes étaient en forte baisse: -1,23% à Paris, -0,95% à Londres, -1,09% à Francfort, -1,80% à Madrid, -1,79% à Lisbonne -0,92 à Amsterdam et -2,46% à Milan, la Bourse italienne étant surtout affectée par l'annonce de Moody's. Le secteur bancaire a été le premier touché par le regain de tension. L'euro a perdu du terrain. La monnaie unique valait 1,4232 dollar contre 1,4301 dollar vendredi soir.

A lire aussi