L'Espagne paie un prix élevé sa dernière adjudication

le 16/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Trésor espagnol a adjugé 2,8 milliards d'obligations à maturité longue, mais a dû consentir à le faire à un prix élevé, les investisseurs ayant été difficiles à convaincre en raison des craintes d'une contagion de la crise grecque. Le Trésor a émis pour 1,3 milliard d'euros de titres de dettes à échéance 2019 et de 1,5 milliard d'euros d'obligations 2026, ce qui correspond à un niveau légèrement supérieur à la médiane de la fourchette de prévisions de 2,5-3 milliards d'euros qui s'était fixée Madrid. Le coupon moyen des obligations 2019 a été de 5,352% et celui sur les titres de dette 2026 à 6,027%. Peu avant ces émissions, le rendement de l'obligation à dix ans avait atteint un plus haut de 11 ans dans un contexte de craintes renouvelées au sujet de la Grèce.

A lire aussi