Nicolas Sarkozy insiste sur la régulation des matières premières

le 14/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«Le G20 est né de notre volonté de résoudre les déséquilibres provoqués par la crise et d'instaurer les conditions d'une croissance durable. Pour y parvenir, nous avons mis en œuvre un principe : la régulation», a déclaré le chef de l'Etat lors d'une conférence sur les matières premières organisée par la Commission européenne, à Bruxelles. «Ce principe, nous l'avons appliqué au système bancaire et aux produits financiers. Aujourd'hui, nous devons l'étendre aux matières premières», a-t-il dit.

A lire aussi