CAC 40 : le risque à court terme reste baissier

le 14/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice pourrait aller chercher plus bas les niveaux de rebond pour un retour à 4.170 points

Le CAC 40 a prolongé la semaine dernière la baisse amorcée début mai à 4.140 points. D’un vendredi à l’autre, il a abandonné 2,20 % à 3.805 points. Parallèlement, du côté des indicateurs numériques, le Relative Strength Index calculé sur 13 semaines a cassé le niveau sur lequel il avait rebondi à la mi-mars (voir le bas du graphique ci-contre) et augmenté ainsi le risque que l’indice parisien perde davantage de terrain.

La probabilité est donc grande que celui-ci réussisse à clôturer sous le gap (1) ouvert à la hausse le 18 mars à 3.795-3.800 points et qu’il a testé la semaine dernière. Il devrait dans ce cas descendre jusqu’à la zone de support située à 3.695-3.700 points (2) voire plus bas et, contrairement à nos anticipations, prolonger ainsi le mouvement amorcé à la mi-février à 4.170 points.

Cela étant, malgré son ampleur et sa durée plus importantes que prévu, ce mouvement baissier vise vraisemblablement à consolider une partie de la hausse qui a débuté en mai/juin 2010 dans la région des 3.285-3.320 points et qui s’inscrit dans la reprise engagée en mars 2009 à 2.465 points. Il ne semble donc pas qu’il s’agisse d’un retournement durable à la baisse.

En termes «elliottistes», le repli initié à 4.170 points constitue probablement une phase de consolidation prononcée au sein de la troisième des cinq grandes vagues que devra, à terme, compter la tendance haussière – impulsion – initiée dans la région des 3.285-3.320 points; comme cela a été le cas pour la hausse développée de 2.465 à 4.085-4.090 points. La configuration technique reste donc haussière pour les mois à venir. Dans ce contexte, le potentiel de baisse supplémentaire devrait être faible.

Il est donc probable que la borne basse du «canal baissier potentiel» à l’intérieur duquel le CAC 40 évolue depuis la mi-février, droite qui passe à 3.655 points cette semaine (- 2.9 points/semaine), contienne toute baisse sous les 3.695-3.700 points et force l’indice à reprendre le chemin de la hausse. Le retour dans la zone de résistance établie à 4.140-4.170 points sera alors le premier objectif. Le gap ouvert à la baisse le 2 juin à 3.935-3.955 points et la borne haute du canal baissier, si celui-ci est confirmé, devraient compter parmi les principaux paliers sur le chemin du retour du CAC 40 au niveau des plus hauts inscrits en mai et février.

(1) Plage de cours à l’intérieur de laquelle aucun échange n’a eu lieu.

(2) Niveau de rebond de la mi-mars et 3ème retracement de Fibonacci de la hausse de 3.415 à 4.170 points.

ANALYSE TECHNIQUE CAC 40
ZOOM
ANALYSE TECHNIQUE CAC 40

A lire aussi