CME veut se renforcer dans la compensation des dérivés OTC

le 09/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur boursier américain entend développer son service de compensation pour les dérivés de gré à gré (OTC) sur les métaux de base au Royaume-Uni, a indiqué hier son PDG à Reuters. Le Chicago Mercantile Exchange (CME) a ouvert cette année CME Clearing Europe, un an après le dépôt d’une demande d’autorisation auprès de la FSA.

A lire aussi