La croissance économique mondiale devrait s’accélérer en 2012, estime l’OCDE

le 25/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Attendue en léger repli cette année après le net rebond de 2010, la croissance économique mondiale devrait de nouveau accélérer l'an prochain sans pour autant permettre au chômage de repasser sous son niveau d'avant la crise, montrent mercredi les nouvelles prévisions de l'OCDE. Elles prévoient une croissance de 4,2% du PIB mondial cette année (après 4,9% en 2010) et de 4,6% en 2012. Le taux de chômage de l'ensemble de l'OCDE, après avoir atteint 8,3% l'an dernier contre 6% en 2008, devrait revenir à 7,9% cette année et 7,4% l'année prochaine. Parmi les principales menaces pesant sur ses prévisions l'organisation cite entre autres l'évolution des cours du pétrole et des matières premières, la possibilité d'un ralentissement plus marqué en Chine, ou encore les vulnérabilités financières croissantes de la zone euro. « Si une restructuration de dette précipitée devait avoir lieu, une contagion au cœur du système financier de la zone euro ne pourrait pas être exclu.», ajoute-t-elle. En ce qui concerne la France, la reprise « modeste » ne suffira pas à effacer les cicatrices de la crise et Paris doit fournir de nouveaux efforts en matière de consolidation budgétaire. L'OCDE  prévoit désormais 2,2% de hausse du PIB cette année, mais elle s’attend à un reflux limité du taux de chômage, à 9,5% pour la France entière cette année et 9,3% en 2012 contre 9,7%.

A lire aussi