La croissance ralentit en mai dans la zone euro

le 23/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La croissance du secteur des services dans la zone euro, qui représente quelque deux tiers de l'activité, a été moins forte que prévu en mai tandis que les industriels ont dû freiner le rythme de leur production au vu d'une baisse de nouvelles commandes, selon les résultats préliminaires de l'enquête Markit. L'indice composite «flash» de la zone euro s'est établi à 55,4 en mai contre 56,7 en avril et une estimation des analystes de 56,5. Cs données semblent suggérer que la croissance au deuxième trimestre sera moins soutenue que celle du premier dans la zone euro, toujours marquée par le fossé qui sépare les deux locomotives que sont l'Allemagne et la France et les pays en difficulté du bloc des 17. Toutefois le secteur privé en Allemagne a enregistré en mai son rythme de croissance le plus faible depuis octobre 2010. L'indice PMI composite, qui regroupe industrie et services, est ressorti à 56,4 en version «flash» contre 59,2 en avril. La croissance de l'activité dans le secteur privé en France s'est également légèrement ralentie en mai, en raison notamment d'une décélération de l'industrie manufacturière. L'indice PMI composite est revenu à 60,5 en version «flash» contre 62,4 en avril. Ce dernier chiffre marquait son plus haut niveau depuis septembre 2000.

A lire aussi