La Grèce doit se réformer pour éviter la déroute, estime le FMI

le 18/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les efforts de la Grèce pour réduire son déficit budgétaire tomberont à l'eau si le gouvernement n'accélère pas ses réformes fiscales et structurelles, a déclaré mercredi le chef de mission du FMI à Athènes. Poul Thomsen, chef de mission du FMI à Athènes, a averti que sans des réformes supplémentaires, le pays ne pourrait guère faire passer son déficit sous la barre des 10%.

A lire aussi