La Consob favorable à un encadrement des OPA étrangères

le 10/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Giuseppe Vegas, un ancien vice-ministre de l'économie nommé en novembre à la tête de la Consob, l’autorité italienne des marchés financiers, a estimé hier que certaines offres étrangères ont pour seul but de créer une position dominante. Il appelle ainsi de ses vœux un renforcement du dispositif législatif. «L'acquisition d'entreprises italiennes par des investisseurs étrangers peut avoir des effets bénéfiques pour l'économie du pays», a-t-il déclaré lors de son premier discours annuel à la communauté financière. «Toutefois, ces acquisitions ne sont pas toujours motivées par la volonté d'accroître la valeur des entreprises (...) Il est ainsi indispensable d'encadrer les OPA afin d'éviter qu'elles ne débouchent sur de la destruction de valeur», a-t-il poursuivi, alors que plusieurs opérations récentes suscitent la controverse, notamment celle du français Lactalis sur Parmalat.

A lire aussi