Le plan d'aide au Portugal comprendrait 12 milliards d'euros pour les banques

le 04/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les modalités du plan de sauvetage de 78 milliards d'euros consenti au Portugal laisse craindre que le pays plonge dans une profonde récession en 2011 et 2012 estiment certains analystes. Par ailleurs, selon Reuters, le plan de sauvetage comprendrait 12 milliards d'euros pour une recapitalisation du secteur bancaire. L'accord prévoit que les banques portugaises devront porter leur ratio de fonds propres "durs" (core Tier 1) à 9% fin 2011 et à 10% fin 2012. Des responsables de l'UE et du FMI devaient rencontrer dans la journée des membres du principal parti d'opposition pour obtenir leur accord sur les modalités du plan, alors que des élections législatives anticipées sont prévues le 5 juin. L'annonce de l'accord a provoqué une certaine détente pour le papier portugais, dont les rendements ont reculé pour la première fois depuis plusieurs semaines. Le taux de l'emprunt à 10 ans, qui a touché mardi un plus haut historique depuis l'introduction de l'euro à 10,32%, reculait autour de 10% mercredi. Le spread avec le Bund allemand de même échéance a lui baissé à 677 points de base (pdb), contre un pic à 707 pdb mardi. Lisbonne a emprunté mercredi environ 1,12 milliard d'euros à trois mois, soit un peu plus que prévu, à des rendements en hausse par rapport à fin avril.

A lire aussi