La Grèce évoque un possible rééchelonnement de sa dette

le 02/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«Il n'est pas question de restructurer» la dette publique de la Grèce, qui suscite l'inquiétude d'une partie des investisseurs, déclare le ministre grec des Finances dans un entretien publié lundi par Libération. Pour Georges Papaconstantinou, «il vaut mieux que l'on allonge encore les délais de remboursement des 110 milliards d'euros que nous ont prêtés nos partenaires et que l'on baisse davantage le taux d'intérêt».

A lire aussi